Passer un hiver élégant avec Hackett

Passé il y a peu dans une boutique Hackett, où l’accueil est toujours aussi agréable, j’ai eu l’occasion d’ouvrir un cahier où se trouvait quelques croquis de la collection Automne-Hiver 2010.
L’accord des matières et des couleurs y est raffiné, et j’ai voulu vous en faire partager un extrait.
Je vous laisse apprécier la multitude de détails (chemises tombant parfaitement et dépassant un peu sous les manches du costumes, les pochettes, etc..), tous parfaits.
Le style global reprend les lignes classiques des costumes des années 60, tout en assurant un modernisme certain mais discret avec des coupes parfaitement ajustées.

Collection Hiver hackett 2010

Description des différentes silhouettes:

Silhouette 1, la plus à gauche

Costume croisé 6 boutons de la ligne Mayfair, avec col en piques.
Le tout dans une flanelle en laine et cachemire.
La matière chaleureuse sera délicatement rappelée par un noeud papillon en flanelle.

Silhouette 2, en haut

Costume 2 boutons de la ligne Mayfair, avec col tailleur.
Dans un tissu laine et cachemire bleu marine.
Aux pieds, des souliers en veau-velour couleur chocolat.
 

Silhouette 3, la principale

Costume 3 pièces de la ligne Mayfair, avec col tailleur, et gilet croisé.
Le tout dans un tissu en laine bleu marine à rayures grises (craie), cravate en soie.
Sur la tête un chapeau melon, pour un style anglais, et un peu plus !


Collection Hiver hackett 2010

Silhouette 4, en haut à gauche

Trench Coat en coton huilé imperméable, avec boutons en corne et attaches en cuir.
Marié avec un pantalon en flanelle gris perle, une chemise blanche, sous un pull laine mérinos et cachemire col en V.
 

Silhouette 5, au centre

Costume 2 boutons, trois pièces avec des revers en pique, et un gilet simple.
Le tout dans une flanelle laine et cachemire avec un motif prince de Galles.
Chemise bleue aux poignets blancs, et une cravate prince de Galles qui rappelle parfaitement le costume.

Pour le plaisir, 3 costumes 3 pièces dans 3 flanelles de gris différents.
Nous pouvons remarquer que le gilet, comme il se doit, ne laisse pas apparaitre la chemise, et que son dernier bouton est toujours déboutonné.

Soyons chics, soyons élégants, pensons aux détails.

22 thoughts on “Passer un hiver élégant avec Hackett

    1. Bonjour Millionaire,
      En effet le grand froid arrive, et mieux vaut bien se couvrir.
      En ce qui concerne le vison et la fourrure en général, je ne suis pas particulièrement pour.
      En terme d’élégance, c’est un moyen de se faire remarquer, qui donnera un côté dandy extravagant sans pitié pour les animaux à celui qui le portera.
      Si vous tenez particulièrement au vison, je vous conseille alors un manteau avec seulement le col en fourrure.
      Dans l’absolu, j’opterai plutôt pour un manteau 100% cachemire et une belle écharpe assortie.
      Bonne journée, et pensez à mettre des gants assortis à vos souliers!

  1. Le gilet ne laisse jamais apparaitre le tissu de la chemise, nous sommes d’accord.
    Qu’en est-il de la ceinture? Est-ce une faute de goût? Les bretelles sont-elles de rigueur? Si non, la ceinture peut-elle être visible?

    Merci pour ce nouvel article.

  2. Bonjour Hyun,
    Sur la photo, les costumes ont des pantalons tailles hautes. Du coup, bretelles ou ceinture sont cachées par le gilet.
    Dans le cas d’un pantalon taille basse, la boucle de ceinture peut apparaître, mais il faut que ce soit le plus discret possible. C’est pourquoi, avec un costume, je conseille de porter des ceintures fines (2,5 à 3 cm de large).

    Merci pour votre fidélité,
    Soyons chics, Soyons élégants.

    1. Bonjour Isabelle,

      Les pinces de cravates ont des prix aussi variés que les boutons de manchettes.
      Selon votre budget, je vous conseillerais

      d’aller voir les objets de l’homme chic

      d’aller chez des chemisier comme Alain Figaret ou VanLaack,

      dans des boutiques de prêt à porter comme Old England, ou encore Dunhill

      ou des accessoiristes comme Mont Blanc ou St.Dupont

      ou chez certains bijoutiers…

      Si vous le pouvez choisissez la en argent, ou en or gris (il faut que la pince soit assortie à la boucle de ceinture, et de préférence aux boutons de manchettes).
      Si vous n’avez pas le temps de flâner d’une boutique à l’autre, vous en trouverez dans les grands magasins de la rue haussmann.
      J’ai un petit faible pour Dunhill

  3. Le textile plus cher va-t-il nous mettre à poil ?

    Nos vêtements devraient coûter plus cher au printemps.

    Plus cher, oui, mais au fait, quel est le prix de nos vêtements ? 2,50 € un tee-shirt, 19,90 € un jean, trois pour le prix d’un. Et oui, comment ne pas trouver cela étrange de considérer comme un scandale la hausse du prix des vêtements alors que le prix de celui-ci est anormalement bas. Les familles vont dire « nous ne pourrons plus nous habiller… » alors que dans les années 60 les Français n’étaient pas à « poil » et les chemises 10 fois plus chères qu’aujourd’hui. Oui nous ne consacrons maintenant qu’un faible pourcentage de notre revenu à l’habillement qui est devenu presque jetable. Alors, il faut changer, acheter du vrai, du beau, du solide, de l’intemporel, du made in France et non du faux, du vilain, de l’éphémère, du made in très loin. Personne ne s’offusque plus d’avoir 100 ou 200 € de téléphone par mois ; mais pour acheter une chemise à 100 € c’est plus difficile…

    Consommer des vêtements autrement.

    Nous devons maintenant nous orienter vers une autre consommation. Une sorte de nouvelle mode, mi latine mi anglo-saxonne. Une mode qui ne change pas tous les six mois, mais se modifie avec créativité, délicatesse et prise de conscience de la sauvegarde de notre environnement. Il nous faut trouver de nouveaux créateurs qui développent de nouvelles idées autour de vêtements pérennes. Une popeline durable, un loden indestructible, une vrai mode éthique et responsable. Car le fait est certain : notre mode de consommation ne pourra pas durer car notre environnement ne le supporte plus. L’exemple criant de la mer d’Aral en est une des conséquences. (image de navires échoués en plein désert après la disparition de l’eau).
    Alors habillons nous avec des vrais produits, mettons notre argent dans de vrais vêtements élaborés par de vrais créateurs. En faisant confiance aux modes bio, made in France, nous pourrons avoir une consommation raisonnée. Moins mais mieux, durable mais « couture » et original.

    Merci et à bientôt.
    Mr. STROZZA

  4. Bonjour,
    Pour ma part, en tant que représentant de la confrérie des daltoniens ne souhaitant pas commettre d’impair vestimentaire, j’opte pour le costume gris, chaussettes dans 1 gris légèrement plus foncé (à moins de trouver exactement le même gris, mais là, cela relève du défit). Chaussures noires, petite ceinture noire à boucle discrète argenté mat, chemise blanche et cravate de soie grise (1 chouillat plus clair que le costume).
    Montre sobre avec bracelet en cuir noir (arrêter les grosses montres AVEC le bracelet métal…brrr…j’en aie des frissons!!!).
    Discrets boutons de manchette argenté et pince cravate assortie (si moins large que la cravate).

    Pour des budgets plutôt raisonnables, j’aime bien « Father and sons ».

    Qu’en pensez-vous et avez vous de judicieux conseils pour mes compatriotes et moi-même (les daltoniens) ?

    Bien cordialement,

    Christophe

  5. Autre daltonien, en cas de doute je demande volontiers conseil aux clientes (elles ont meilleur goût et le daltonisme n’affecte que les hommes), mais jamais aux vendeuses qui risquent de vous refiler ce qui leur reste en stock.

    1. Tout à fait d’accord avec toi Jussency, avec les conseils très souvent non objectifs des vendeuses et vendeurs.
      Par contre, concernant nos compatriotes daltoniens, il est vrai que les hommes sont majoritairement touchés, mais les femmes (donc dans une moindre mesure) le sont aussi.

  6. Bonjour,

    Merci pour ce site et vos conseils :)

    Je souhaiterais faire un joli cadeau de Noël a mon compagnon ;)
    J’ai bien noté la marque Van Laack pour une chemise, j’étais également déjà passé a Old England il y a plus d’un an pour baver devant une veste pour femme horriblement cher mais j’étais pas loin de craquer…
    Je cherche en fait une chemise dans les teintes sombres ou noires, un gilet dans les mêmes teintes, un foulard/cravate Ascot et une épingle a cravate.
    Pour un petit budget de 150 a 250€ :/
    Auriez vous des conseils au niveau des adresses sur Paris…?

    Merci beaucoup :)

  7. Bonjour,

    Excellent Site, j’ai trouvé mon bonheur

    J’ai une question, hors sujet, où puis-je trouver un beau costume avec un budjet un peu serré (200€)

    On m’a conseillé la marque Mario dessutti, mais apparemment ils ne font que les 3 boutons

    Merci d’avance, et Bravo pour tout ce que vous faites

  8. Bonjour à tous,

    une question concnernant les costumes: vous pensez quoi de l’offre Burberry?
    Merci

    Sultano
    P.s.
    Felicitation à l’auteur du blog mais ca necessite plus de mises à jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *