Comment ne pas abîmer le col de ses chemises?

À Paris, Singapour, Londres ou New York, le mètre carré est cher, et peu nombreux sont les chanceux pouvant avoir une penderie digne de ce nom.

Alors pour tout ceux qui sont obligés d’écraser leur cintres pour ranger une chemise fraîchement repassée, pour tous ceux qui tassent leur vêtements pour pouvoir empiler une chemise de plus, pour tout ceux là qui, un bon matin, ont certainement constaté la dégradation de la forme de leur col, voici quelques astuces pour ne pas abîmer le col de vos chemises!

Astuce première: Moins est mieux que trop.

D’accord, vous ne lisez pas cet article pour ce genre de recette de grand-mère, mais vous avez peut-être trop de vêtements inusités! Pour faire le tri la méthode est simple, tous les vêtements « d’hiver » que vous n’avez pas mis depuis octobre ne vous servent vraisemblablement pas… Ce serait un beau nettoyage de printemps que de se débarrasser de tout ça!

De même fin septembre, tous les vêtements plus légers que vous n’aurez pas porté depuis avril sont bons pour être exclu de votre garde robe!
De plus en donnant vos vêtements à des gens qui en ont plus besoin que vous, vous ferez des heureux!

Astuce seconde: Le petit bout de Caoutchouc, fastidieux mais efficace !

Mes excuses pour cette référence grivoise, mais au combien amusante, à un sketch des inconnus.
Bien entendu, en parlant de petit bout de caoutchouc, je veux parler du morceau de plastique avec une fente centrale qui s’enclenche dans le dernier bouton de la chemise et se glisse sous les 2 rabats du col qui, ne pouvant plus s’écraser, conserve sa forme. Le système est simple, conservez ces bouts de plastique, ou confectionnez vous en en carton. Après chaque repassage ou pliage positionnez ce support au niveau du col.

Astuce troisième: les petits plats dans les grands.

si vous pliez vos chemises , achetez des boîtes (avec une façade transparente), et stockez les y par 3. De la sorte, les précieuses étoffes ne seront pas écrasées par le poids des chemises du dessus, et leur accès en sera grandement facilité.

Voilà la recette de l’homme-chic! Pour prendre soins de nos chemises, faisons leur de la place, rangeons les avec des supports de col, évitons de les faire crouler sous le poids du monde.

Ah! dernière chose, en penderie essayons d’utiliser des cintres de préférence profilés, d’au moins un demi centimètre d’épaisseur, et en bois. Il faut ensuite accrocher tous les cintres dans le même sens.

Soyons chics, soyons élégant jusqu’aux bouts du col ;)

4 thoughts on “Comment ne pas abîmer le col de ses chemises?

  1. Pourquoi prendre autant de soin à stocker ses chemises, si c’est pour les jeter au bout d’une saison comme le recommande la première astuce ?

    Même une chemise d’entrée de gamme (p.ex. demi-mesure Web) tient au moins 50-100 lavages.

    Remiser les lourds twills et oxfords à la cave dès l’arrivée de l’été me semble une meilleure solution. Les voiles de coton et le lin subiront le même exil dès les premiers frimas.

    1. Bonjour Bebop,

      il semble que vous ayez mal compris l’article, ou que je me sois mal exprimé…
      la première astuce recommande de se débarrasser des vêtements que vous ne mettez plus mais que vous stockez toujours.
      Pour simplifier, si dans un an vous vous apercevez qu’il y a une chemise que vous n’avez pas mis aucours de l’année qui s’est écoulée, il y a de grandes chances pour que vous ne la portiez plus. Dans ce cas, il vaut mieux la donner.

  2. Pour gagner de la place vous pouvez également accrocher vos chemises sur les cintres de vos costumes. En passant les manches dans les manches de la veste elles n’en souffrent pas du tout si vous utilisez de bons cintres cambrés.

  3. Merci pour ces conseils :) !

    Moi ce qui me dérange, ce sont plus les taches qui apparaissent avec la saleté et la transpiration sur le col, mais surtout, surtout, sous les aisselles.

    Je vous dis pas les taches jaunes que j’ai sous certaines chemises, que je vais d’ailleurs jeter.

    Merci encore !

    A toute,

    Valentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *