Une nouvelle paire de souliers … la note SVP ? -Etape1- Généralités & les souliers

Comme vous l’aurez compris, ce premier article sur les chaussures, plus souvent appelées souliers (dans le cadres de belles chaussures en cuir comme nous allons les évoquer), va porter sur le budget minimum à consacrer pour l’achat d’une paire de souliers digne de ce nom !

Et oui, les soldes été 2009 approchent (24 juin au 28 juillet), et nous risquons de ne penser qu’au prix de nos chaussures. Mais, une paire de soulier implique d’autres dépenses, nous allons voir quels sont ce postes, puis les détailler.

Les postes de dépenses :

Dans cette partie, nous parlerons uniquement des prix du prêt à porter.
Par contre il faut savoir qu’il n’y a pas de limite de prix supérieure … une paire de chaussure « grande mesure » chez Berluti peut dépasser les 6000€ … nous pouvons alors imaginer le prix des embauchoirs qui seront fait à la main, et à la parfaite mesure de vos pieds.
Pour du prêt à porter

    1. Les souliers : prix de 130/150€ … à 1200 € (env)
    2. L’embauchoir, ou forme : prix de 30€…. à 75€ (env)
    3. Les produits d’entretien : prix de 15€ … à 100€ (env)
    4. Le coordonnier : prix autour de 40€ (pour un travail bien fait)

 Vous l’aurez compris, un budget minimal de 215 € est nécessaire.
Pour moi un bon budget de départ serait 250 €. 

1 – La paire de souliers

Dans un prochain post, nous détaillerons les différents « type de montages », ainsi que les points à observer avant d’acheter une paire de chaussures. 
Dans un premier temps, assurez vous donc auprès du vendeur que la semelle est cousue « Good Year » ou « Blake ». Du coup évitez comme la peste les marques comme Hugo Boss, ou Kenzo.. enfin si vous voulez conserver votre paire de caussure plus d’un an. En effet ces « créateur… pardon, ces marques, qui ne sont décidemment pas des chausseurs colent leurs semelles(processus de montage le moins cher, le moins résistant, le moins agréable à porter).

 

 

Parmi les souliers accessibles, vous trouverez de beaux souliers à 150 € chez Loding , où toutes les paires sont au même prix ainsi que chez  Markowski, où les paires de chaussures ne dépassent jamais les 169 €.  Pour les budgets très serrés, une paire vous coûtera 129€ chez Bexley  (même si de mon de point de vue les finitions sont moins travaillées, et le formes plus classiques un peu moins élégantes.)
Vous trouverez aussi un très bon rapport qualité prix chez Finsburry (de 160 à 250 €)
De 250 à 350 €, vous trouverez de jolis produits chez Emling.

Bien entendu, si vous avez un budget de plus de 500€, vous trouverez certainement votre bonheur chez Weston (français), Crocket&Jones (anglais), Satoni (Italien) , Berluti (français), etc…

Suite de l’article

2ème article de la série : Les Embauchoirs
3ème article de la série : Les Produits d’entretien
4ème article de la série : Comment entretenir ses souliers ?
5ème article de la série : Aller chez le cordonnier !
6ème article de la série : Récapitulatif : la note s’il vous plaît…

21 thoughts on “Une nouvelle paire de souliers … la note SVP ? -Etape1- Généralités & les souliers

  1. Bonjour,

    J’ai un coup de coeur sur la paire de chaussures illustrée (à priori Loding -à en croire l’embauchoire-) sur cette première page d’article mais étant parti sur leur site je ne la trouve pas !

    Est-ce un ancien modèle ? ou bien est il possible que le site ne référence pas tous leurs modèles ?

    PS : Remerciant au passage l’énorme source d’informations-conseils pour un tout nouveau lecteur du site :)

    1. Bonjour Stephan,
      En effet, la photo de la paire de soulier avec des embauchoirs Loding était issue de leur propre site.
      Après revue de leur site, il semble que la marque se diversifie, et les modèles présentés sont peu attrayant.
      Je peux vous conseiller de vous rendre directement en magasin, pour voir si vous retrouvez ce modèle!
      Bon courage !

  2. Et que pensez-vous des Bowen ?

    Certains modèles font un peu « week end » ou « gentleman farmer » mais d’autres sont diaboliquement fins et chics !

    J’ai 2 paires de chez eux.
    J’ai gardé une paire 5 fois plus longtemps que des Finsburry payées 2 fois moins cher…

  3. Bonjour, chères camarades de belle chaussures.
    Je découvre des gens passionnés comme moi qui aiment ce chaussé et respirer la bonne odeur du cuir ou le délicat touché du daim.
    Pour moi qui habite en Suisse, l’homme classe c ‘est l’homme qui se distingue par ces chaussures, n’est ce pas ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *