Un costume… des retouches -1- Généralités

homme-chic_scabal_tailleur_vojvovic
Après les 5 post sur l’entretien de ses souliers, voici une série de post sur les retouches à faire sur un costume.

Choix du costume

Quand vous allez choisir un costume, l’essentiel est que le tissus vous plaise. C’est pour cela que l’homme chic insiste dans l’article sur les soldes sur le fait que le costume doit être 100% laine… (ou pour l’été en coton, ou en lin).
Vérifiez ensuite que la forme globale vous plaise; que la forme et l’ouverture du col vous convient; qu’il y a ou pas des surpiqûres; et que le nombre de boutons est celui désiré.

—-Ajout IMPORTANT suite au commentaire du Capitaine caverne—
Il faut être bien attentif que le costume ne soit ni trop grand, ni trop petit au niveau des épaules La manche du costume doit commencer au niveau de votre liaison « acromio-claviculaire », c’est à dire un peu avant l’arrondit de votre épaule, et juste après le bout de votre clavicule.
—Fin de l’ajout—

Les retouches

Car une fois ces vérifications faites vous pourrez ajuster, quasiment parfaitement, le costume à votre taille… En amenant votre costume se faire retoucher !
Cette étape indispensable pour le pantalon, est aussi primordiale pour la veste de costume. Bien réalisée, cette étape peut donner l’illusion que votre costume a été fait à vos mesures.

Choisir son retoucheur

Pour cela, l’homme chic vous conseille d’aller voir votre retoucheuse de quartier, ou une retoucheuse qu’un ami ou votre pressing vous aura conseillé.
Bien évidemment, si c’est la première fois que vous entrez chez quelqu’un, faites-y d’abord faire un simple ourlet… puis examinez le travail avant d’y entamer des retouches plus sérieuses.
L’homme chic déconseille, en général, de faire faire ses retouches par le magasin qui vous vends le costume.
Cependant, si votre budget est serré, certaines boutiques comme DEVRED offrent les retouches aux personnes enregistrées dans leur base (enregistrement en ligne possible).

Généralités : Les retouches, leur prix

Retouches obligatoires :

– Ourlet du pantalon : coût entre 10 et 20€,

Retouches fréquentes

– Longueur des manches : coût entre 17 et 30 € (pour un raccourcissement depuis le bas des manches) 130 à 200€ pour un raccourcissement par le haut de la manche,
– Taille du pantalon : un pantalon peut toujours être agrandit ou resserré d’une taille; coût entre 10 et 30 € (selon le montage du pantalon),
– Longueur de la veste : coût entre 30 et 60 €,

Retouche de perfectionnement

-Re-cintrage de la veste Coût entre 50 et 100 €.

9 thoughts on “Un costume… des retouches -1- Généralités

  1. A mon sens, la première priorité n’est pas le choix du tissus mais bien celui de la coupe. Un costume mal adapté à la morphologie de celui qui le porte le condamne au ridicule.
    Des retouches sont possibles (et la plupart du temps nécessaire, nos proportions correspondent rarement exactement aux gabarits utilisés par les confectionneurs) mais si la coupe est inadaptée au départ, elles seront soit ruineuses, soit impossible (on ne peut pas rajouter de tissus, même si une petite marge est généralement prévue par le fabriquant).

  2. Bonjour Capitaine caverne,
    Je suis entièrement d’accord avec vous sur le fait qu’il est impossible de rajouter du tissus.

    Donc cet article s’adresse essentiellement à ceux pour qui les costumes sont « un peu  » grands.

    Dans ce contexte d’achat de costume de bonne qualité à un prix raisonnable, la coupe initiale du costume importe peu.
    Que les épaules soient à la bonne taille importe réellement. Pour savoir si un costume nous va, ce sont les épaules qu’il faut regarder.
    Si, le costume est trop grand ou trop petit aux épaules .. alors, en effet, il n’y aura rien à en tirer.

    Par contre, si nous avons un costume droit, trop large, mais dont la taille des épaules va parfaitement, alors, il est possible pour un peu plus de cent Euros de faire :
    Reprendre la taille,
    raccourcir le pantalon,
    fuseler le pantalon,
    raccourcir les manches (par le bas),
    et faire cintrer et raccourcir la veste.

    Du coup, ce n’est plus vraiment la coupe qui compte, mais bien comment est-ce que la veste, va au niveau des épaules.

  3. Je crains de devoir persévérer (oui, je suis parfois têtu).
    J’abonde dans votre sens concernant le fait que le critère déterminant pour déterminer la taille d’un costume est la largeur d’épaules. En revanche, toutes les coupes ne conviennent pas à toutes les morphologies. Le fait de limiter le choix aux costumes de qualité réduit les risques mais ne les élimine pas. Si, par exemple vous choisissez des revers trop étroits, une veste trop courte et des pantalons cigarettes alors que votre morphologie ne s’y prête pas, votre costume aura beau être taillé dans la plus belle vigogne, vous aurez l’air ridicule et engoncé et le coût des retouches serait prohibitif (en fait, dans les cas évoqués ci-dessus, elles seraient quasi impossibles).
    Mieux vaut un costume qui vous va comme un gant, même s’il est bon à jeter au bout d’un an car le tissu était de mauvaise qualité qu’un costume dont la coupe vous rend ridicule même si ce dernier est inusable.

  4. Bonjour Capitaine caverne,
    Vous avez raison.
    Si il « manque » du tissu que ce soit au niveau des revers, du pantalon, ou de la veste, les retouches seront quasiment infaisable.
    Et, il ne faut pas se fier seulement au tissu, mais prendre en compte la morphologie de chacun…

    Mon idée était plus de dire que pendant les soldes, si vous tombez sur un costume « coupe droite » (alors que vous voulez une coupe cintrée), des retouches sont possibles, et abordables !

    Mais je suis foncièrement d’accord avec vous.

  5. Bonjour,
    Je suis tombé sur ce site intéressant en recherchant des informations sur la bonne taille des vêtemnts ( j’ai quelques problèmes pour bien choisir la taille.. ).
    Cependant, je n’arrive pas à bien percevoir ce fameux point « acromio-claviculaire ».
    Ce ne semble pas être le moment de la « chute » de l’épaule, mais est-ce la « bosse » qui se situe environ 1 cm avant ce point de chute ( et un peu plus vers le dos ), ou l’autre à environ 3 cm de la chute ( moins vers le dos ).
    Désolé, je n’arrive pas à m’exprimer sur cette question.
    Autre question, la manche des pulls, chemises et t-shirt ( même si ces derniers ne sont peut-être pas « tolérés » sur ce site ;) ), doit-elle commencé à ce même point de liaison?
    Merci d’avance des précisions!

    1. Bonjour Adri,

      Ce point est en effet delicat à positionner. En fait si la couture de votre chemise se trouve entre la chute de l’épaule et la bosse qui se situe à 1cm plus dans le dos (qui me semble être l’extrémité de l’omoplate), elle devrait être à la bonne taille.
      Les épaules de votre veste peuvent  » déborder » légèrement jusqu’à quelques millimètres après la chute de l’épaule, mais essayez de jamais dépasser le demi centimètre.

  6. Pardon pour ce double post:
    J’ai un peu recherché sur le site mais je n’ai pas encore trouvé cela, alors peut-être pourriez-vous, si cela vous intéresse, donner un exemple photo « bonne taille/mauvaise taille » pour les chemises etc… ou en faire un article?
    On entend souvent dire que la première faute de goût, c’est de ne pas porter des vêtements à sa taille.
    Enfin voilà :)

  7. Bonjour,
    Pourriez-vous nous donner les « règles » pour faire l’ourlet des pantalons (quelle est la bonne longueur par rapport aux chaussures ou au « tombé »…) selon leur coupe droite ou fuselée. Doit-on simplement faire confiance aux vendeurs ou retoucheurs ?
    Merci pour ce site très intéressant,
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *